Accueil

Auteurs

Philippe Roi

Philippe Roi

est l'ancien Directeur de Publication du Courrier de l'Intelligence Artificielle (1986-1987) ; ancien Directeur d’un Cabinet spécialisé dans le Partenariat Européen Industriel et Scientifique pour les Programmes de Recherche de la Commission Européenne (1988-1993). Il est aujourd’hui chercheur en Archéologie Cognitive.

Tristan Girard

Tristan Girard

est diplômé de Créapôle-ESDI en Design Global (promotion 1995). Après quelques années de travail en indépendant pour des sociétés de Design graphique et produit (Sylvie de France et Alain De Mourgues, Christian Lacroix, Quadra, Kobs & Draft…) Il est aujourd’hui spécialisé dans l’illustration scientifique (Archéologie, Biologie et Ingénierie).

Hommage

Cyriqaue Malinvard et Jean Daniel Forest

(à gauche) Cyriaque Malinvaud ; (à droite) Jean-Daniel Forest.

Nous tenons à rendre hommage à deux amis avec lesquels nous avons travaillé plus de douze ans et qui nous ont quittés prématurément. Le premier, Cyriaque Malinvaud, disparu le 6 juin 2009 à l’âge de quarante-deux ans, fut notre documentaliste de 1996 à 2007. Nous lui devons nos rencontres avec la plupart des chercheurs qui ont contribué à la rédaction de cet ouvrage, ainsi que la sélection d’une quantité considérable d’ouvrages et d’articles dans les nombreux domaines que nous avons abordés au cours de nos recherches. Cyriaque était un homme charmant dont la vivacité et la pugnacité n’échappaient pas aux personnes qui le rencontraient. Il était toujours pressé comme s’il savait que le temps allait lui manquer. Nous espérons que ce livre permettra à sa famille et à ses proches de découvrir ce qui fut, durant plus d’une décennie, son centre d’intérêt principal.

Le second, Jean-Daniel Forest, disparu le 15 décembre 2011, à quelques jours de son soixante-troisième anniversaire, était Directeur de Recherche au CNRS, Enseignant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancien élève titulaire de l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, ancien pensionnaire de l’Institut Français d’Archéologie du Proche-Orient (IFAPO) et de la Délégation Archéologique Française en Iraq. Jean-Daniel fut notre mentor et notre ami. Il nous initia, au cours de très nombreuses rencontres, à l’archéologie et nous permit d’acquérir les connaissances indispensables à nos travaux notamment en ce qui concerne le Levant et la Mésopotamie. Quelles que soient ses obligations, il s’est toujours rendu disponible pour répondre à nos questions, corriger nos textes, ou nous fournir les ouvrages ou les articles dont nous avions besoin. Il a collaboré à la rédaction et aux corrections de l’ensemble des textes du premier et du deuxième chapitre. Nous espérons que la Théorie Sensorielle participera à la mémoire de sa considérable contribution à l’archéologie et à la recherche scientifique en général*.

*Mémoire que son épouse Nathalie Gallois-Forest contribue à perpétuer. Nous lui adressons nos plus sincères remerciements ainsi que toute notre amitié pour l’aide qu’elle nous a apportée.

Remerciements

Nous remercions aussi chaleureusement pour leurs conseils, leurs corrections et leurs interventions, afin que nous puissions disposer du matériel et de la documentation indispensables à nos travaux : Margarete Van Ess, Directrice Scientifique du Département Orient-Abteilung du Deutsches Archäologisches Institut à Berlin avec laquelle nous avons rédigé le texte consacré à l’image de cônes ; Béatrice André-Salvini, Conservateur Général, Directeur du Département des Antiquités Orientales du Musée du Louvre avec laquelle nous avons écrit le texte sur l’écriture ; André Holley, Professeur Émérite de l'Université Claude Bernard à Lyon, ancien Directeur du Laboratoire de Physiologie Neurosensorielle au CNRS, avec lequel nous avons rédigé l’analogie entre la comptabilité et le système olfactif ; Richard Dumbrill, Professeur d’Archéomusicologie au British Museum, Directeur du Groupe de Recherche ICONEA aux Universités d’Oxford et de Londres, qui nous a transmis ses connaissances sur la harpe urukéenne ; Alain Sans, Professeur Honoraire de Neurobiologie Sensorielle à l’INSERM et à l'Université de Montpellier, avec lequel nous avons rédigé les analogies du métier à tisser vertical et de l’horloge mécanique à foliot avec des cellules de type I et de type II du système vestibulaire ; Serge Picaud, Directeur de Recherche INSERM, Chercheur à l’Institut de la Vision à Paris avec lequel nous avons écrit l’analogie entre l’image de cônes et le système visuel.

Nous remercions tout particulièrement Michel Leibovici, Spécialiste en Biologie Cellulaire et Moléculaire du CNRS à l’Institut Cochin, avec lequel nous avons rédigé l’analogie entre une harpe urukéenne du 4e millénaire et l’organe de Corti du système auditif. Nous lui exprimons aussi notre gratitude pour nous avoir fait bénéficier, au cours de ces dix dernières années, de ses remarques et de ses conseils toujours avisés.

Nous adressons aussi nos remerciements pour leur collaboration à cet ouvrage : Pierre Aquilon, ancien Maître de Conférences de l'Université François-Rabelais de Tours, Chercheur au CNRS, Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance ; Paul Bessou, Professeur Émérite à la Faculté de Médecine de Toulouse ; Philippe Bon, Attaché Territorial de Conservation du Patrimoine, Directeur des Chantiers Archéologiques des Sites de Mehun-sur-Yèvre ; Monique Bourin, Professeur d’Histoire du Moyen-Âge, Chercheur au CNRS, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Catherine Breniquet, Professeur des Universités en Histoire de l’Art et Archéologie Antiques, Clermont II ; Denis Cailleaux, Maître de Conférences d’Histoire de l’Art et d’Archéologie du Moyen-Âge à l’Université de Bourgogne ; Jean Cazenobe, ancien Directeur de Recherche au CNRS, Spécialiste de l’histoire des Technologies de l’Audio-visuel ; Christian Chabbert, Coordinateur de Recherche au CNRS, INSERM U1051, Institut des Neurosciences de Montpellier, Laboratoire de Physiologie et Thérapie des Désordres Vestibulaires ; Édmond Couchot, Professeur Émérite de l’Université Paris 8 Saint-Denis ; Frédéric Devaux, Docteur en Génétique Moléculaire à l’Université Paris 4 Panthéon-Sorbonne, Expert Généticien, Maître de Conférences à l’École Normale Supérieure de Paris ; Jean Dhombres, Directeur d’Études à l’EHESS, Centre Alexandre Koyré, Histoire des Sciences et des Techniques, CNRS ; Robert. K. Englund, Professeur en Assyriologie et Sumérologie à l’Université de Californie – UCLA. Directeur de la Cuneiform Digital Library Initiative (CDLI) ; Annick Faurion, Chargée de Recherche au CNRS, Laboratoire de Neurobiologie Sensorielle EPHE ; Joseph Flores, Historien, Horloger, membre de l’A.F.A.H.A ; Marie-Dominique Gineste, ancien Maître de Conférences en Psychologie Cognitive à l’Université de Paris 13 – Paris-Nord ; Alain Goldcher, Docteur en Médecine, Directeur d’Enseignement à la Faculté de Médecine de Paris 6 ; Marie-Hélène Guelton, Spécialiste en Analyse Textile du Musée des Tissus de Lyon, Secrétaire Générale Technique du CIETA, Lyon ; Jean-Louis Huot, Professeur Honoraire de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancien Directeur de l'Institut Français d'Archéologie du Proche-Orient (IFAPO) ; Jean-Pierre Lemerle, Chef de Service Orthopédie-Traumatologie et Chirurgie du Membre Supérieur à l’Hôpital Européen Georges-Pompidou ; Dominique Le Viet, Professeur Associé à la Faculté Cochin Port-Royal, Spécialiste en Chirurgie de la Main ; Perrine Mane, Directrice de Recherche au CNRS, UMR-19, Responsable du Groupe d’Archéologie Médiévale, EHESS ; Joachim Marzahn, Spécialiste du Proche-Orient Ancien, Chercheur au StaatlicheMuseen zu Berlin, Vorderasiatisches Museum ; Pierre Mounier-Kuhn, Ingénieur CNRS à l’Université de Paris 4 Sorbonne, Spécialiste de l’Histoire de l’Informatique ; Anne-Sophie Nivière, Chef d’Atelier de Haute-lisse à la Manufacture des Gobelins de Paris ; Marie-Pierre Puybaret, Tisserande et Enseignante en Art textile, Recherche et Études de Textiles Anciens pour le CNRS et l’INRAP ; Éric Rault, Responsable Technique du Dépôt Légal de la Radio et de la Télévision, INA (Institut National de l’Audiovisuel), Inathèque de France, Bry-sur-Marne ; Claude Rochet, Historien, Spécialiste de la Complexité, Professeur Associé en Sciences de Gestion à l’Université d’Aix-Marseille III, Institut de Management Public ; José-Alain Sahel, Membre de l’Académie des Sciences, Professeur à l’Université Paris 6 et UC London, Chef de Service (CHNO des XV-XX, Fondation Rothschild) ; Bernard Schotter, Administrateur Général du Mobilier National des Manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie ; Enrique Soto, Docteur en Sciences, Benemérita Universidad Autónoma de Puebla, Instituto de Fisiología ; Jean-Michel Thomine, Professeur Émérite des Universités, ancien Président de la Société Française de Chirurgie de la Main ; François Raymond Valla, Directeur de Recherche au CNRS, Spécialiste du Proche-Orient Ancien ; Tania Vitalis, Chargée de Recherche INSERM, Laboratoire de Neurobiologie, CNRS ; ainsi que Sebastian Hageneuer et Sandra Grabowski, Directeurs d’Artefacts à Berlin, Agence de design, spécialisée dans la reconstitution archéologique en 3D.